Mode de Vie

Comment les étudiants de niveau postsecondaire vivront-ils la prochaine session ?

Publié

Comment les étudiants de niveau post-secondaire vivront-ils la prochaine session ?

Photo par Nathan Dumlao sur Unsplash

Avec le mois d’août qui approche, de nombreux étudiants se retrouvent encore avec beaucoup de questions concernant leur session et leur année à venir. Alors que certaines universités au Canada reprendront partiellement certains cours en personne, toutes les universités de Montréal ont annoncé que la majorité des cours seront en ligne, avec des événements en personne très restreints pour la session d’automne. Dans un sondage conjoint mené en mai par the Canadian Association of University Teachers (CAUT) et the Canadian Federation of Students (CFS), 75% des répondants craignent que cette expérience à distance entraîne une «mauvaise expérience d’apprentissage».

Cette nouvelle réalité force les étudiants à repenser leur expérience. Non seulement les cours en ligne nécessitent une adaptation, mais ils peuvent également induire du stress et de l’épuisement mental. Avec les implications économiques du Covid-19, certains étudiants doivent repenser leur inscription au sein de cette nouvelle réalité.

En plus de l’incertitude sur la durée (et le fonctionnement) des études de niveau post-secondaires à distance, bon nombre d’étudiants doivent repenser ce qu’ils avaient prévu de faire de cette expérience. Qu’il s’agisse de résidences sur le campus, d’échanges internationaux ou de stages, il n’y a aucune indication précise sur ce que la «nouvelle norme» réservera aux étudiants de niveau postsecondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *