Société

Les moments les plus cocasses de la campagne électorale

Publié

Les moments les plus cocasses de la campagne électorale

Global News | Facebook

1. Chanson thème des libéraux

La mauvaise traduction française de la chanson thème des libéraux a suscité beaucoup de réactions négatives. “One hand up” (« une main en haut »), interprétée par le groupe canadien The Strumbellas est mal traduite. En effet, cette phrase semble devenir « enlève la main » dans la version francophone de la chanson.

2. Débat MacLeans – La poignée de main de May-Trudeau

Face à l’absence de Justin Trudeau lors du premier débat Macleans du 12 septembre, trois des chefs concurrents, soit Elizabeth May, Jagmeet Singh et Andrew Scheer ont fortement dénoncé son absence. Elizabeth May fait recours à l’humour et sert la main dans le vide à un Justin Trudeau absent.

3. Maxime Bernier contre Maxime Bernier

Dans la circonscription de Beauce, Maxime Bernier, chef du parti populaire du Canada s’affronte contre lui-même, ou plutôt il s’affronte à une personne portant le même nom que lui. En effet, dans la même circonscription, le parti rhinocéros, un parti satirique, possède un autre candidat du nom de Maxime Bernier.

4. Trudeau et son explication des bouteilles réutilisables

En conférence de presse au Mont Saint-Hilaire, Justin Trudeau a de la difficulté à s’exprimer au sujet de sa consommation de plastique. Il décrit sa consommation avec les mots « (sa famille et lui) ont récemment commencé à utiliser des) genre de trucs de boîtes d’eau à boire de papier en bouteille. 

5. La recette de poutine de Jagmeet Singh

Pour célébrer l’action de grâce avec ses partisans québécois, Jagmeet Singh partage sa recette personnelle de poutine-pendjab. « L’idée aujourd’hui est de faire quelque chose qui est vraiment un mélange de cultures. Je veux mélanger la culture de ma famille, de mes parents, de Pendjab avec la culture québécoise » dit-il.

6. Le Tik Tok de Jagmeet Singh

Une des tactiques numériques des néo-démocrates fût de que Jagmeet Singh rejoigne l’application Tik Tok. La vidéo sur la chanson Choices de E-40 a permis à Singh d’indiquer son accord ou son désaccord avec certains enjeux d’un ton comique. Cette vidéo a rapidement gagné du succès avec 1.3 million de vues en une journée.

7. Les nouveaux surnoms de Trudeau et Scheer

À la suite d’un débat entre Justin Trudeau et Andrew Scheer, sur les mesures environnementales de leur parti, Jagmeet Singh a respectivement surnommé les deux chefs « Mr.Delay and Mr.Deny » (M.Différer et M.Nier).

8. Les accents douteux de Scheer et Bernier

Quelques jours plus tard un débat francophone a pris lieu à Gatineau. Bien qu’il se soit déroulé en français, une traduction en directe du débat fût diffusé sur les chaînes anglophones. Plusieurs téléspectateurs ont été rapides à pointés les accents étrangers des chefs Andrew Scheer et Maxime Bernier. En effet, le traducteur de Scheer semblait avoir un accent britannique et celui chargé de relayer les propos de Bernier sonnaient australien.

9. Trudeau confond Scheer et Singh

Lors du débat anglophone qui s’est déroulé à Gatineau, Justin Trudeau se trompe de nom, et adresse le chef du NPD (Jagmeet Singh) par M.Scheer. Le chef libéral ne fût pas le seul à faire ce lapsus, puisqu’il a été repris par une des journalistes un peu plus tard dans le débat.

10. Les répliques de Blanchet aux débats. 

Bien qu’il n’ait pas débuté la campagne avec la même notoriété que les autres chefs, Yves-François Blanchet a eu la chance de gagner de la couverture à travers le pays grâce à ses participations aux débats. Voici quelques-unes des répliques cocasses du chef bloquiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *