Mode de VieSociété

La génération milléniale connaît-elle un écart salarial?

Publié

Les milléniaux connaîssent-ils un écart salarial?

Photo by Chronis Yan on Unsplash

Les femmes milléniales ont été élevées dans une société avec l’illusion de l’égalité. Qu’on nous ait dit que nous pouvions être ce que nous voulions à cette illusion solidifiée par notre système éducatif. Pour plusieurs d’entre nous, il a fallu entrer dans le monde du travail pour réaliser que les femmes et les hommes ne sont toujours pas égaux en ce qui concerne leurs salaires. Bien que l’inégalité de notre génération ne soit pas aussi flagrante que celle dont souffraient les femmes plus âgées, il y en a toujours une. Alors, comment l’écart de rémunération affecte-t-il les femmes milléniales ?

Selon une étude Léger de 2020 commandée par ADP Canada, l’écart salarial entre les sexes est toujours très présent. Cette étude constate que l’écart de rémunération entre les sexes n’affecte pas uniquement les salaires des femmes, mais il est possible de trouver une différence entre les primes que les deux sexes ont reçues en 2018 et 2019. En effet, il est possible de constater un écart de salaire de 24% et un écart de bonus de plus de 50% ( En 2019, les hommes du pays ont gagné une prime moyenne de 7646 $ comparativement à 3250 $ pour les femmes).
L’étude nous donne également un aperçu de certaines tendances régionales. ADP Canada a constaté que parmi tous les Canadiens, les Québécois sont ceux qui croient que «les femmes et les hommes sont rémunérés de manière égale dans leur organisation en termes de salaire (80% par rapport à la moyenne nationale de 74%)». Cela indique que par rapport au reste du pays, nous avons tendance à croire davantage que le sexe ne joue pas un rôle dans notre rémunération. Cet état d’esprit peut être dangereux et créer un frein pour l’équité salariale (si nous pensons être rémunérés de manière égale, nous sommes moins enclin à lutter pour l’équité salariale)

Donc, même s’il y a eu beaucoup de progrès, il est important de se rendre compte que l’équité salariale est loin d’être présente au Canada et qu’il y a encore un long chemin à parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *