Mode de Vie

Comment les Milléniaux redéfinissent le Burn-Out

Publié

Comment les Milléniaux redéfinissent le Burn-Out

Photo par Jamie Street sur Unsplash

L’année dernière, une publication virale a déclenché une conversation autour du « Millenial burnout». L’article de BuzzFeed intitulé «How Millennials Became The Burnout Generation» explore l’idée que cette génération est confrontée à des défis systémiques, qui pèsent sur eux et ont un impact négatif sur leur qualité de vie globale.

Dans son article, Anne Helen Petersen établit un lien entre le burnout du millénaire et les nombreuses pressions quotidiennes de notre génération. Elle fait spécifiquement référence aux pressions sociales, technologiques et économiques qui affectent cette génération. Ce n’est pas nécessairement que notre génération n’est pas satisfaite de sa société, mais mise au défi par le sentiment qu’elle n’a pas de stabilité sociale et économique. De plus, l’omniprésence de la technologie contribue à l’anxiété (toujours disponible et accessible) et à une baisse de stimulation (car tout est toujours accessible). Dans l’ensemble, ce burnout se présente généralement comme un épuisement, mais peut également, dans certains cas, entraîner d’autres symptômes tels que l’anxiété et l’insomnie.

Mais comme de nombreux spécialistes, dont le psychanalyste Josh Cohen, ont constaté que la plupart (sinon toutes) les générations vivent leur version de ce burn-out, des sociétés médiévales aux sociétés du 19e siècle.
Par conséquent, il y a de l’espoir et tout comme les générations précédentes, il est probable que les milléniaux soient simplement dans une période de transition où elle essaie de s’adapter à une société façonnée par les réalités des générations précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *