Nouvelles

Sommes-nous au bord d’une révolution ?

Publié

Sommes-nous au bord d’une révolution ?

Photo by Donovan Valdivia on Unsplash

À la lumière des évènements récents, tels que le meurtre de George Floyd, le mouvement Black lives matter a vu son soutien augmenter drastiquement au cours des dernières semaines. En effet, beaucoup plus d’alliés ont récemment rejoint ce mouvement pour lutter contre le racisme et la brutalité policière envers la communauté noire. De plus, des manifestations prennent place aux quatre coins du globe. Ce n’est pas la première fois que de l’indignation et de l’outrage sont entendus contre cette réalité, mais avec l’isolement de l’État (en raison de la pandémie de Covid-19) dans lequel le monde a été contraint au cours des derniers mois a aidé le mouvement à gagner du terrain. Notre société commence maintenant à remarquer le racisme et la discrimination dont les minorités sont confrontées quotidiennement. 2020 pourrait-elle être l’année où le mouvement Black lives matter compte enfin atteindre son objectif de vivre dans un monde où les personnes noires ne sont plus la cible de discrimination systémique?

Le mouvement Black Lives Matter a été fondé en 2013 en réaction à l’acquittement de George Zimmerman, l’homme qui a tué Travyon Martin, un Afro-Américain non armé. Sa principale défense devant le tribunal était qu’il avait agi par légitime défense, mais selon l’enregistrement de l’appel au 9-1-1, Zimmerman a suivi Martin parce qu’il pensait que Martin avait l’air suspect, puis ensuite il l’a tué. Malgré cela, Zimmerman a été trouvé non coupable. Au fil des ans, il y a eu plusieurs cas similaires, et la plupart de ces cas impliquaient des violences policières. Sept ans plus tard, la situation reste inchangée. En effet, Ahmaud Arbery a été tué en février en faisant du jogging, Breonna Taylor a été tuée par la police à l’intérieur de sa propre maison en mars, et George Floyd a été tué il y a deux semaines pour avoir utilisé un billet de vingt dollars.

Il semble que nous sommes présentement dans le moment idéal pour ce changement social. Non seulement nous mettons enfin en évidence le problème du racisme systémique dans la sphère publique, par le biais de manifestations, de partages de nos réflexions sur les réseaux sociaux, de dons, de débat et de pétitions, mais nous avons également vu des actions directes à la suite des manifestations. En effet, le policier qui a tué George Floyd a été accusé de meurtre au deuxième degré. C’est également à travers ces récentes manifestations que les deux hommes qui ont tué Ahmaud Arberry ont été emprisonnés. Vendredi dernier, le commissaire de la NFL a annoncé que cette organisation soutenait désormais les joueurs agenouillés lors de l’hymne national.

Localement, le premier ministre canadien Justin Trudeau évoque l’idée d’installer des caméras corporelles pour le corps policier et le gouvernement du Québec s’est engagé à présenter un plan de lutte contre le racisme.

Avec toutes ces initiatives qui s’accumulent, 2020 pourrait-elle être l’année où des changements réels et concrets se produisent?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *