Nouvelles

Notre guide sur la pandémie covid-19 au Canada

Publié

Notre guide sur la pandémie covid-19 au Canada

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a identifié le virus COVID-19 comme une pandémie. C’est en décembre 2019 que l’OMS a été alertée pour une montée de cas de pneumonies à Wuhan en Chine, causé par ce nouveau virus. Depuis décembre, ce virus se propage à travers les continents, et il se trouve dorénavant au Canada. Face à la pandémie internationale du coronavirus, le gouvernement québécois a récemment annoncé la fermeture de tous commerces non essentiels et a banni les rassemblements internes et externes de 2 personnes et plus. Il a également ordonné la fermeture des établissements scolaires, et ce jusqu’en mai. Voici notre guide sur cette pandémie au Canada.

En quoi consiste le COVID-19?
Au Québec, en date du 2 avril, il y a un total de 5518 cas, dont 36 décès. En quoi consiste ce virus? Le COVID-19 n’est pas le premier coronavirus identifié. En effet, il y a eu d’autres types de coronavirus auparavant, dont le SRAS CoV et le MERS Cov. En bref, le COVID-19 peut se transmettre entre les personnes et ce, par contact proche. Le fait que le Canada se trouve en situation de confinement, nous permettra de maintenir une distance sociale les uns des autres, ce qui aidera à ralentir la propagation de ce virus. Les personnes qui sont infectées par ce virus peuvent ne pas présenter de symptômes, mais pour celles qui démontrent des symptômes, ces derniers surgissent environ 14 jours après l’exposition au COVID-19. Les symptômes de ce virus sont similaires à la grippe et le rhume, on note entre autres une toux, de la fièvre et des difficultés respiratoires. Dans certains cas, les patients souffrent de pneumonie et dans des cas très sévères, le COVID-19 peut engendrer la mort. Les personnes qui sont plus à risque sont les personnes âgées, celles qui ont une immunodéficience, une maladie respiratoire, des troubles cardiaques ou le diabète.

La situation prendra fin quand?
La science ne cesse d’avancer dans l’espoir de trouver un vaccin et un traitement pour contrer le COVID-19. Grâce à la Chine qui a réussi à séquencer le matériel génétique du Sras-CoV-2, le virus causant le COVID-19, plusieurs groupes de scientifiques à travers le monde ont réussi à créer un virus artificiel leur permettant de déterminer les propriétés du COVID-19 et de trouver un éventuel vaccin. Selon Annelies Wilder-Smith, une professeure sur les maladies infectieuses émergentes au London School of Hygiene and Tropical Medicine, ce vaccin ne sera pas prêt avant au moins 18 mois.

Selon Jason Kindrachuk, un assistant-professeur à l’université du Manitoba et chercheur à la chaire canadienne de recherche sur les nouveaux virus, la situation continuera jusqu’à ce qu’on verra une chute dans le nombre de cas de COVID-19. Certains modèles de prédiction indiquant que la situation pourrait perdurer jusqu’à 12 mois ont été critiqués puisqu’ils ne prendraient pas en compte certains facteurs importants, mais on ne sait toujours pas quand la situation se terminera. La Corée du Sud nous donne cependant une leur d’espoir puisque ce pays a appliqué des mesures similaires à celles appliquées dorénavant au Canada et la situation s’est terminée en deux mois et demi. Est-ce que ce sera le même cas au Canada? Tout dépendra du respect des normes de la santé publique, il est donc primordial de les respecter, d’appliquer la distanciation sociale et de rester chez soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *