Home Fr

3 conseils pour un retour à l’école sécuritaire pour votre enfant

Publié

Trois conseils pour un retour à l’école sécuritaire pour votre enfant

Photo par CDC sur Unsplash

Lorsque la pandémie COVID-19 a commencé, les enfants devaient compléter leurs cours en ligne pour terminer leur année scolaire, mais maintenant que le Québec a aplati sa courbe de cas et que les enfants transmettent statistiquement le virus moins que les adultes, le gouvernement a opté pour un retour à l’école physique. Voici trois conseils simples pour assurer une rentrée scolaire en toute sécurité pour votre enfant lors de la pandémie.

1. Suivez les règles de santé publique et les lignes directrices données par le gouvernement du Québec
Suivre les règles de santé publique et les directives données par le gouvernement est le conseil le plus important. Bien que notre gouvernement ait opté pour une rentrée scolaire en personne, certaines mesures ont été mises en place pour limiter la propagation du virus. Si votre enfant est au secondaire, il est obligatoire de porter un masque dans l’autobus scolaire et dans toutes les zones scolaires, à l’exception de la salle de classe de votre enfant. Cependant, il devra porter un masque dans sa propre classe si des élèves d’un groupe différent sont présents.

Si votre enfant est à l’école primaire, il n’aura à porter un masque facial que s’il est en 5e ou 6e année. Pour les étudiants du secondaire tout comme pour les élèves du primaire, l’hygiène sera très importante. En effet, ils devront se laver fréquemment les mains ou se désinfecter les mains si l’eau et le savon sont inaccessibles.

2. Continuez à apprendre à vos enfants à être en sécurité

Les parents doivent continuer à enseigner aux enfants comment être en sécurité et prendre des précautions car la pandémie n’est pas terminée. Insister sur l’importance d’éternuer, de tousser et de bâiller dans le coude, ainsi que de se laver les mains fréquemment, de garder une distance sociale et de désinfecter les surfaces est primordial.

3. Soyez là et restez vigilant
Veiller à ce que votre enfant se sente suffisamment à l’aise pour qu’il puisse vous faire savoir s’il est concerné. Écoutez ses inquiétudes, rassurez-le également s’il a peur. Vérifiez quotidiennement si votre enfant a de la fièvre s’il commence à tousser s’il éprouve des difficultés à respirer, une perte d’odorat ou une congestion nasale. S’il présente l’un de ces symptômes, alertez immédiatement l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *