Société

Voici 5 choses que vous devez savoir au sujet de la destitution de Trump

Publié

Voici 5 choses que vous devez savoir au sujet de la destitution de Trump

Photo par Stephen Walker sur Unsplash

1. Le verdict
Le 18 décembre dernier, la chambre des représentants a fini par destituer Trump. Cependant, au sein du système politique américain, la décision finale est prise par le Sénat. Mercredi dernier (le 5 janvier), après une période de cinq mois, le procès de destitution de Trump s’est finalement terminé par le vote du Sénat. Dans un vote très serré (52 à 48 et 53 à 47), les sénateurs ont fini par acquitter le président Trump.

2. De quoi Trump était-il accusé?
Un dénonciateur a accusé Donald Trump de faire pression sur l’Ukraine pour qu’elle trouve des informations controversées sur son principal concurrent pour les élections de 2020, Joe Biden. Le président Donald Trump a également été accusé de licencier la structure politique en retenant 400 millions de dollars d’aide militaire à l’Ukraine, même si ce montant a déjà été approuvé par le congrès. De plus, il a été accusé d’avoir bloqué des témoins et des documents demandés par la Chambre des représentants. Tout cela a conduit à sa destitution par la Chambre des représentants pour abus de pouvoir et entrave au congrès.

3. Un seul républicain a voté « coupable » à ces deux chefs d’accusation
Comme prévu, la majorité des républicains ont voté «non coupable», c’est pourquoi cela a choqué plusieurs que Mitt Romney, qui s’est présenté au parti républicain pour la présidence de 2012, ait fini par voter contre Donald Trump. Comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous (la façon préférée de Trump d’exprimer ses opinions), le président américain n’était pas satisfait du vote de Mitt Romney.

4. Donald Trump est l’un des trois seuls présidents à avoir été destitué dans l’histoire des États-Unis
À ce jour, seuls trois présidents américains ont été destitués par la Chambre des représentants, Andrew Johnson, le 13e président, Bill Clinton, le 42e président, et Donald Trump, le 45e président américain actuel qui a été élu en 2016. Pour qu’un président soit destitué, 2/3 du Sénat doivent voter “coupable” à ce dont le président est accusé. La règle des « 2/3» pourrait expliquer pourquoi aucun président américain dans l’histoire des États-Unis n’a été retiré de ses fonctions.

5. Qu’est-ce que cela signifie?
Maintenant que Trump a été acquitté, il restera en fonction jusqu’à la fin de son mandat présidentiel qui se termine en novembre 2020. Mais, après sa mise en accusation, le pouvoir de Trump pourrait être renforcé, il pourrait en ressortir plus fort. Maintenant qu’il est acquitté, il pourrait se demander ce qui pourrait l’arrêter dans sa quête de pouvoir. Les Américains auront la possibilité de voter le 3 novembre prochain, leur donnant la possibilité d’exprimer leur opinion sur l’administration actuelle ou de demander un changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *